rando/raid sur les traces des loups d' Aigonnay

Publié le 29 Septembre 2009

Dimanche nous avons testé le raid et la rando « sur les traces des loups d’Aigonnay » .


6h30, départ pour les Deux Sèvres.

Arrivée au plan d’eau du Lambon nous allons retirer nos plaques et T shirt. Sébastien , Guy , Laurent et moi nous lançons sur le raid , Jean Jacques sur le 60km (pas mal pour notre VTTiste convalescent ). On commence par faire le tour du plan d’eau . A la 1er montée ça bouchonne un peu mais après ce passage c’est plus fluide. Jusqu’au premier ravito c’est roulant. Nous sommes juste arrivés lorsque Jean Jacques nous rejoint.

A peine reparti du premier ravito  Séb. remarque quelque chose qui cloche : le dérailleur avant est cassé (le haut de la fourchette), impossible de descendre de plateau . Jean Jacques nous rejoint à nouveau et les blagues fuses . Un petite réparation s’impose pour pouvoir continuer.


Après la première bifurcation les difficultés commencent avec quelques belles cotes .Le terrain est différent de la Vendée : ce sont des chemins avec beaucoup de pierres. Avant le 2em ravitaillement un chemin juste empierré en fait souffrir plus d’un :les pierres sont plus proches de la tailles de pavés que de la taille des cailloux du petit poucet ! Pour passer sans trop de problème il vaut mieux accélérer .


2ém ravitaillement et 2ém problème pour Séb’ :pneu crevé .Décidément c’est pas son jour de chance. Avec le singlespeed il a jamais de problème…y a pas a dire Séb’ abandonne le multi, ça te porte malheur  !
Les difficultés apparaissent petit à petit , on enchaîne des parties dans des bois, des parties roulantes,des descentes et montées « caillouteuse ». Sébastien préfère couper au court.
A la séparation 85/115km nous décidons d’opter pour le 85km, il est déjà tard et Laurent ne doit pas abuser des km pour préserver son genoux . Nous avons déjà plus de 80km au compteur. L’arrivée doit donc être proche mais à 88km nous tombons sur un ravito. Nous demandons la distance qu’il reste : 12km. Nous sommes surpris car nous avons pourtant toujours suivi les pancartes 85km…bizarre. A l’arrivée, nous nous apercevons que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas: tous ceux qui étaient partis sur le 85km ont finalement fait 100km car il manquait une bifurcation.
Nous retrouvons Sébastien, Jean Jacques et Françoise. Après avoir pris le plateau repas , retour vers la Vendée.

Des photos seront prochainement disponibles sur les sites arp79.com (Aigonnay Raid Passion 79).

Rédigé par Linda

Publié dans #randonnées

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article